Isolation thermique par l’extérieur : Quelle épaisseur choisir ?

L’isolation thermique par l’extérieur est un très bon outil pour rendre votre logement plus efficient en termes de consommation énergétique. Elle se trouve être également performante en termes d’acoustique. Elle évite tout ce qui a trait aux ponts thermiques qui sont responsables de la déperdition de la chaleur dans votre habitation. Mais une question reste en suspens : quelle épaisseur choisir pour optimiser ce système ? Dans cet article, vous trouverez quelle est l’épaisseur pour l’isolation thermique extérieure pour votre logement.

Appelez-nous

 

Que signifie l’isolation thermique par l’extérieur ?

Tout d’abord, il est primordial de préciser ce que représente la pose d’une isolation thermique par l’extérieur. Le concept est simple : il consiste en une couche isolante disposée à tout moment à l’extérieur de la maison. L’isolation thermique par l’extérieur est très efficace. De plus, elle est faiblement énergétique et a une dimension environnementale forte. Elle peut être constituée de différents matériaux. Par exemple :

  • Le polystyrène,
  • Le polyuréthane,
  • La laine minérale,
  • Les fibres naturelles.

En fonction de l’aspect esthétique que vous voulez conférer à votre habitation, la pose de la couche isolante peut demeurer apparente où être recouverte. Pour prendre en charge votre isolation par l’extérieur, il y a beaucoup de moyens mis à la portée de professionnels passionnés comme ATLANTI PLAC.

L’épaisseur de l’isolation des murs extérieurs

L’épaisseur d’une isolation thermique disposée à l’extérieur de votre logement est un paramètre primordial à prendre en compte. En effet, elle doit être conforme aux normes de la réglementation thermique en vigueur (RT). Aussi, elle dépend du matériau que vous aurez choisi ainsi que de la situation de votre habitation : localisation, état des murs, surface… Bref, l’isolation thermique par l’extérieur, c’est le futur. Confiez vos projets à ATLANTI PLAC les experts de l’isolation.

Calcul de l’épaisseur de l’isolation thermique extérieure

Pour déterminer l’épaisseur nécessaire à la réalisation de votre projet et avoir recours aux aides gouvernementales, vous êtes tenu de considérer deux éléments imposés par la législation sur la protection de la nature. Cette dernière est évolutive avec les divers décrets de l’État :

  • La résistance thermique (R),
  • La conductivité thermique (λ = lambda).

La performance thermique définit la faculté de la construction à résister à la chaleur ou au froid. Elle est exprimée en mètre carré kelvin par watt (m². K/W). Ainsi, plus la valeur “R” est importante, plus le logement sera en mesure de résister aux variations de température.
La conductivité doit être aussi basse que possible. Elle est exprimée en watts par mètre kelvin (W/(m.K)). Ainsi, pour évaluer la bonne épaisseur de votre protection thermique par rapport à celle de l’extérieur, la recette est la suivante : Épaisseur (en cm) = 100 x R x λ.

Les principes qui déterminent l’importance de l’informatique externe.

Comme dit plus haut, l’épaisseur de l’isolation thermique disposée à l’extérieur est influencée par divers facteurs. Le premier est le matériau. En effet, l’épaisseur recommandée pour atteindre une certaine performance ne sera pas la même s’il s’agit de polystyrène ou de laine de verre. De nombreux tableaux comparatifs existent sur le net. Faites appel à un professionnel de l’isolation comme ATLANTI PLAC pour un rendu de qualité qui sera à la hauteur de vos attentes.
Le second facteur est le climat. En effet, celui-ci va conditionner le choix du matériau et de son épaisseur. Par exemple, des matières comme le polyuréthane sont recommandées dans les régions humides, car elles absorbent aisément l’eau contenue dans l’air. La laine de roche, elle, est ignifuge. Elle convient parfaitement aux régions où les incendies sont fréquents.

Le rapport prix/épaisseur de l’isolation thermique extérieure

Il est tout à fait cohérent que l’épaisseur de l’isolation thermique par l’extérieur conditionne le prix de votre rénovation énergétique ou de la construction. Tout bonnement, il faut savoir que ce dispositif a un coût plus conséquent que celui qui est installé à l’intérieur de votre maison. En la matière, une couche additionnelle est en effet souvent indispensable pour pouvoir optimiser la capacité d’isolation.
Deuxièmement, le prix de l’installation peut changer en raison de la technique d’installation. Typiquement, une pose sous bardage, avec un large support, demande une plus grande épaisseur. Le prix sera donc plus important que pour une pose en revêtement ou en panneau. Si vos travaux sont en accord avec la réglementation thermique, vous pouvez être éligible aux différentes aides offertes par l’État pour les travaux de rénovation/construction énergétique.

L’épaisseur, un élément primordial de l’isolation thermique extérieure

Vous l’aurez compris, l’épaisseur est un paramètre à ne surtout pas négliger lors de l’élaboration de votre projet d’isolation thermique par l’extérieur. N’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel de l’isolation comme ATLANTI PLAC pour vous aider et vous conseiller tout au long des travaux.